Le Tribunal Monsanto est une mobilisation internationale de la société civile pour juger Monsanto pour violations des droits humains et pour écocide. D’éminents juges ont entendu des témoignages de victimes et expert-e-s puis ont rendu un avis consultatif suivant les procédures de la Cour Internationale de Justice (18 avril 2017, à La Haye).

Les juges ont conclu que les activités de Monsanto ont un impact négatif sur les droits humains fondamentaux. Ils lancent un appel pour de meilleures régulations afin de protéger les victimes des entreprises multinationales. Enfin, ils considèrent que le droit international doit être amélioré pour mieux protéger l’environnement, et donc inclure le crime d’écocide. C’est à nous, membres de la société civile, qu’il appartient maintenant de diffuser les conclusions du Tribunal Monsanto et de provoquer les changements nécessaires.

Retrouvez ci-dessous plus d’informations :

Françoise Tulkens, Présidente du Tribunal, explique l’importance de l’avis consultatif rendu par les juges.


Une Assemblée des Peuples s’est tenue en parallèle des audiences du Tribunal Monsanto (octobre 2016) pour discuter des stratégies à mettre en place contre les problèmes causés par l’agriculture industrielle. Il s’agissait aussi d’une opportunité pour rassembler et rallier des mouvements du monde entier et travailler ensemble à un futur durable. Les deux initiatives ont reçu un soutien considérable d’ambassadrices et ambassadeurs de renom tels que Manu Chao, Nicolas Hulot ou encore Vivienne Westwood.

 

Deutsch   English   Français   Nederlands   Português   Español  

Contact